• Home
  • Réglementation thermique ( RT 2012)

Réglementation thermique ( RT 2012)

 

 

 

Afin de répondre aux objectifs fixés par le Grenelle de l’Environnement, la Réglementation Thermique 2012 (RT 2012) est en vigueur depuis le 1er Janvier 2013.

Son but est d’améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments afin de diminuer les besoins en énergie.

Cette réglementation peut paraître complexe et c’est normal.

Nous le savons et c’est pourquoi nous avons décidé de vous l’expliquer en détails.

Pourquoi a-t-elle été créée, pour quels bâtiments, quels en sont ses principes, nous vous disons tout pour que la réglementation thermique 2012 n’ait plus de secrets pour vous !

Cliquez ici pour obtenir 3 devis gratuitement et rapidement

La réglementation en détails

Pour réduire les gaz à effet de serre, la France est engagée dans une politique de maîtrise de l’énergie.

Le chauffage, la production d’eau chaude sanitaire et la climatisation font parties des principaux responsables des émissions de gaz à effet de serre.

La réglementation thermique a donc été créée pour limiter la consommation d’énergie au sein des logements neufs.

La RT 2012 reprend le niveau de performance énergétique requis afin d’obtenir le label BBC.

A quels bâtiments s’adresse-t-elle ?

La RT 2012 concerne tous les types de bâtiments neufs ou parties neuves de bâtiments à usage d’habitation ainsi qu’aux bâtiments neufs du secteur tertiaire.

Cliquez ici pour obtenir 3 devis gratuitement et rapidement

Les exigences

Il y a 3 exigeances qui constituent la base de la réglementation thermique 2012 : la limitation de la consommation énergétique (Cepmax), le besoin bioclimatique (Bbiomax) et une température intérieure de référence (Ticref) qui permet d’assurer le confort d’été.

Le Cepmax : c’est la capacité du bâtiment à limiter ses besoins en énergie.

Elle s’applique pour le chauffage, le refroidissement, l’eau chaude sanitaire, l’éclairage et les postes auxiliaires.

La consommation d’énergie pour ces postes doit être inférieure ou égale à une consommation de 50 kWhep/m².an en moyenne.

Le Bbiomax (besoin bioclimatique maximal) définit une limitation du besoin en énergie pour le chauffage, le refroidissement et l’éclairage.

Il valorise le niveau d’isolation, la mitoyenneté et la conception bioclimatique.

Par exemple, une maison bien orientée avec une bonne isolation pourra répondre à cette exigence Bbiomax.

La Température intérieure conventionnelle, quant à elle doit pouvoir apporter un certain niveau de confort en été sans utiliser un système de refroidissement.

En pratique

La réglementation thermique en pratique c’est :

  • Le traitement des ponts thermiques (d’où l’intérêt de bien choisir son isolant)
  • Le traitement de l’étanchéité à l’air
  • Une surface minimale des baies vitrées (1/6ème de la surface habitable)
  • Obligation d’avoir recours à des énergies renouvelables pour la production d’eau chaude sanitaire

Faites-vous accompagner par un professionnel

La réglementation thermique 2012 a de nombreuses exigences et il vaut mieux toutes les connaître si vous souhaitez bénéficier d’aides financières.

Le mieux est donc de faire appel à un professionnel qui lui connaît cette réglementation par cœur.

Au début de votre projet d’isolation des combles, prenez donc contact avec un professionnel.

Il vous guidera pour cette réglementation mais également pour choisir votre isolant ou la technique de pose.

Si vous n’avez pas le temps de vous déplacez, optez pour le devis en ligne et vous serez en contact avec des professionnels de votre région.

Cliquez ici pour obtenir 3 devis gratuitement et rapidement