Isolation des combles perdus

Vous ne le savez peut-être pas mais les pertes calorifiques dans une maison sont les plus importantes dans les combles.

Même si vous avez des combles perdus et qu’ils vous semblent inutiles, il est judicieux pour votre facture d’énergie et donc votre portefeuille de les isoler.

Nous vous donnons tous les conseils dans cet article pour que l’isolation des combles perdus n’ait plus de secrets pour vous et pour que vous vous lanciez dans ce projet en ayant toutes les informations en main.

Cliquez ici pour obtenir 3 devis gratuitement et rapidement

Comment isoler des combles perdus

Il y a plusieurs méthodes et solutions pour isoler des combles perdus et nous vous les détaillons :

  • Par flocage ou par insufflation : ces deux solutions sont choisies lorsque les combles ont un accès difficiles ou lorsque l’on veut tout simplement isoler ses combles de façon optimale et sans ponts thermiques. Par flocage, l’isolant en vrac est répandu sur toute la surface du sol notamment. Par insufflation, l’isolant en vrac aussi est injecté dans des cloisons existantes. Les deux techniques demandent du matériel et un certain savoir-faire.
  • Avec de la laine souple en rouleaux que l’on pose jointement sur l’ensemble de la surface du plancher en remontant jusqu’à la panne sablière.

Notre conseil : isoler des combles perdus que cela soit en rénovation ou lors d’une construction doit être un projet réfléchi et réalisé en fonction du type de plafond, de charpente, de la pente de la toiture et bien d’autres points.

Faire appel à un artisan est plus qu’indiqué pour ce type de travaux.

N’hésitez pas à faire un devis en ligne pour prendre contact avec un spécialiste.

Pensez au crédit d’impôt

Sachez que vous avez peut-être droit à des coups de pouce financiers dont le crédit d’impôt.

Pour en bénéficier pour une résidence principale, vous devez remplir certains critères et vous devez notamment faire faire l’isolation (pose mais aussi achat de fournitures) par un professionnel  et l’isolant doit avoir une résistance thermique minimale de R=7m2.K/W.

Quel isolant choisir pour des combles perdus ?

Les isolants naturels

  • La laine de chanvre est écologique et est un très bon isolant thermique. Elle est résistante à l’humidité, aux rongeurs et au feu. Elle est toutefois assez chère et notamment 4 fois plus chère que la laine de verre.
  • La ouate de cellulose est également chère mais possède de nombreux avantages. Elle est écologique, possède une résistance thermique exceptionnelle et est facile à poser.

Les isolants minéraux

  • La laine de verre est l’un des isolants les moins chers et le plus populaire. Elle a un pouvoir isolant important, est résistante à la vapeur d’eau et facile à découper.
  • La laine de roche est un isolant durable et composée à 98 % de matière naturelle. Elle présente l’un des meilleurs rapports qualité/prix.

Vous avez donc plusieurs choix pour l’isolant de vos combles perdus.

N’hésitez pas à demander des conseils auprès d’un professionnel.

C’est le mieux placé pour vous guider dans votre choix en fonction de vos besoins et de votre budget.

Cliquez ici pour obtenir 3 devis gratuitement et rapidement