• Home
  • isolation des combles par insufflation

isolation des combles par insufflation

isolation des combles par insufflation

On confond souvent la technique d’insufflation avec la technique par flocage (soufflage).

Même si es 2 méthodes sont proches au nouveau du matériel et du procédé, il faut savoir que l’insufflation injecte l’isolant dans des parois et des cloisons déjà exigeantes.

Contrairement au flocage.

Pour info, cette méthode demande un certain savoir-faire et il est donc indispensable de faire appel à un professionnel.

Vous pouvez demander un devis en ligne pour connaître le coût de cette technique.

Pour le reste, nous vous expliquons tout dans cet article sur l’isolation des combles par insufflation.

Cliquez ici pour obtenir 3 devis gratuitement et rapidement

La technique par insufflation en détails

Cette technique utilise généralement des isolants tels que la ouate de cellulose, la laine de roche ou encore la laine de verre.

Mais l’isolant est en vrac.

La fibre de bois est un excellent isolant mais peu utilisée pour l’isolation par insufflation car elle est plus lourde que la plupart des autres isolants.

Le principe de l’insufflation est simple.

Le professionnel va mettre plusieurs sacs de l’isolant choisi dans une machine afin de les défibrer.

Il sera ensuite transféré via une buse jusqu’à la paroi des combles.

Elle peut se faire par l’intérieur mais également par l’extérieur.

Les avantages de l’isolation des combles par insufflation

Cette technique est souvent utilisée pour ses différents avantages :

  • C’est une solution qui peut être économique surtout si les cloisons sont déjà montées
  • Elle est recommandée pour avoir des performances thermiques très intéressantes. Si vous choisissez un bon isolant, la technique permettant de paramétrer une densité d’isolant souhaitée, vos combles seront isolés de façon optimale.
  • Etant injecté sous haute pression par l’intermédiaire d’une buse, il est plus facile d’atteindre les endroits difficiles d’accès et d’aller dans les moindres recoins pour supprimer les ponts thermiques.
  • Cette méthode permet également de gagner en confort phonique.
  • Elle vous permet de bénéficier des aides de l’état si vous passez par un professionnel.

Quels isolants choisir ?

Pour cette technique vous avez le choix entre plusieurs isolants :

  • La laine de roche : elle s’adapte parfaitement à cette méthode de pose et offre de belles performances thermiques et acoustiques en plus d’être résistante.
  • La ouate de cellulose est un excellent isolant mais a l’inconvénient d’être très sensible à l’humidité.
  • La laine de verre est également un excellent isolant thermique et phonique. On lui reproche d’être irritante mais lors d’une pose par insufflation, le problème ne se pose pas.
  • La fibre de bois est un peu lourde comme nous vous l’avons indiqué plus haut et plus chère mais elle peut être tout de même choisie. Elle possède de belles performances thermique et phonique, elle vieillit bien et est perméable à la vapeur d’eau. Elle vous ouvre les droits à un crédit d’impôt.

Une pose par un professionnel

Vous l’aurez compris, cette technique de pose demande de l’expérience et surtout d’avoir le matériel adapté.

Il est donc essentiel de faire appel à un spécialiste.

Le coût d’une isolation des combles par insufflation dépend de l’isolant, de la surface à isoler, de la complexité du chantier et du tarif du professionnel.

Pour connaître le coût total, il est plus judicieux de faire un devis en ligne.

C’est rapide et cela ne vous engage à rien.

Vous pouvez ainsi comparer les devis des différents spécialistes et faire vote choix tranquillement.

Cliquez ici pour obtenir 3 devis gratuitement et rapidement